Share

La production industrielle décline en juin

By Bucco, Amaury

Si la production industrielle a augmenté de 1,2 % sur l’ensemble du deuxième trimestre et de 1,9 % sur un an, les résultats sont toutefois décevants pour le mois de juin. Selon les chiffres de l’Insee publiés jeudi, elle a ralenti de 1,1 % alors qu’elle était en hausse de 1,9 % au mois de mai. Plus spécifiquement, concernant la production manufacturière, l’Insee enregistre une baisse de 0,9 % en juin après avoir bondi de 2 % en mai. Et pour le deuxième trimestre, elle est en hausse de 1,3 %.

Premier secteur à l’origine de cette baisse de la production au mois de juin, les matériels de transport, avec un recul de 4,4 %. La production des biens d’équipement a également baissé de 2,7 %, plombés par un recul de la fabrication de l’appareillage électrique. Du côté des énergies extractives, de l’énergie et de l’eau, les résultats se détériorent également avec une baisse de la production de 2,2 %. Quant aux autres secteurs, l’Insee observe un repli de la production agro-alimentaire ou encore de la métallurgie et du textile.

A contrario, d’autres secteurs sont restés dynamiques. C’est le cas de la cokéfaction et du raffinage (transformation du pétrole brut et du charbon en produits utilisables) qui enregistrent de bonnes performances avec une hausse de la production de 4,4 % en juin contre 2,1 % en mai. Et, sur l’ensemble du deuxième trimestre, elle a augmenté de 18 % par rapport à la même période l’an dernier.

La production pharmaceutique retrouve, elle, de la croissance avec une hausse de 3 % après un recul de 0,7 % en mai. Enfin, la production de bois, de papiers et de l’imprimerie, s’est stabilisée autour de + 0,5 %.