Share

Immobilier : maisons à moindre prix

By Léa Desmet

À l’instar des appartements, le traditionnel pavillon de banlieue francilien connaît depuis quelques années déjà une réduction au niveau tant des transactions que des prix. Si ce début d’année enregistre un retour des acheteurs et une décote mieux comprise de la part des vendeurs, ce marché fait grise mine. Avec un montant moyen unitaire de 292 000 euros, le recul annuel des prix s’établit à – 2,1 %, selon les dernières statistiques de la chambre des notaires de Paris Ile-de-France. « Les valeurs diminuent donc encore de façon modeste mais continue. Depuis 2011, le cumul de ces reculs succes…

Article réservé aux abonnés