Share

Effet

By Papazian, Carole

Quand les températures montent, certains filent se mettre au vert dans leur résidence secondaire, d’autres rêvent d’en avoir une. Seront-ils aussi nombreux qu’avant? Même si Emmanuel Macron n’a pas fait siennes les propositions insistantes de certains économistes qui suggéraient de taxer les loyers fictifs des résidences principales, l’horizon fiscal n’est pas complètement dégagé pour les Français. Certes, l’exécutif devrait maintenir l’abattement de 30 % sur la résidence principale et ne pas alourdir la …