Share

Au Japon, le succès des voyages en train de luxe

By figaro.fr, Le, agence, AFP

Plusieurs milliers d’euros pour une escapade ferroviaire de trois jours. Au Japon, quelques privilégiés se sont offerts ce séjour dans le Twilight Express Mizukaze, un train de luxe parti samedi d’Osaka avec une trentaine de passagers à bord, tirés au sort tant la demande était forte. Une suite au confort digne d’un hôtel cinq étoiles, avec lits douillets et salle de bains en marbre, est proposée à 2,4 millions de yens (près de 20.000 euros) pour un aller-retour sur trois jours. Exploité par la compagnie JR West, le Mizukaze, qui signifie “vent frais» en japonais, est le dernier train de luxe mis en service au Japon, pays au réseau ferroviaire, dense, efficace et varié.

Début mai, un autre train au nom tout aussi poétique, le Shiki-Shima ou “Ile des quatre saisons», a été inauguré à Tokyo. Exploité par une compagnie ferroviaire concurrente, JR East, le Shiki-Shima propose un voyage de quatre jours et trois nuits pour… 8500 euros par personne (1.050.000 yens), repas inclus. Ce qui en fait l’un des billets de train les plus chers au monde. Malgré cette somme, les réservations sont complètes jusqu’à mars 2018.

Depuis 2013, la compagnie Kyushu Railway propose aussi des voyages ferroviaires haut de gamme dans un train de sept voitures et 14 suites en lambris, façon l’Orient Express. Ces séjours connaissent un vif succès. Cette tendance survient alors que de plus en plus touristes visitent le Japon. Le pays espère d’ailleurs en accueillir 40 millions en 2020, année des jeux Olympiques de Tokyo.